Stormshield Institute : une démarche de partenariat avec les IUT de France

À l’occasion de l’Assemblée des Département Réseaux & Télécoms des IUT français en juin dernier, notre équipe formation animait une journée d’atelier pour présenter les produits et la démarche de partenariat de Stormshield pour les écoles supérieures. Trois mois plus tard, ce sont 19 IUT qui se sont inscrits dans notre programme Stormshield Institute et sont devenus partenaires. Retour sur une belle histoire de confiance.

En 2015, à la recherche d’un nouveau partenariat Sécurité, un professeur d’IUT nous avait contacté via notre site internet. Peu de temps après, nous intervenions pour dispenser une formation à ses étudiants. Dans la foulée, deux enseignants sont devenus instructeurs et ont été de véritables relais auprès de leurs collègues. Sur les 29 IUT en France à proposer la spécialité Réseaux & Télécoms, 19 sont à ce jour inscrits dans notre programme Stormshield Institute.

À l’origine du projet, Stéphane Frati, Professeur Associé de l’IUT de Nice-Côte d’Azur, explique que « le choix de retenir les produits Stormshield dans notre cursus s'est rapidement imposé à nous pour plusieurs raisons : il s'agissait d'une solution française poussée directement par l’éditeur et surtout qui s'accompagnait d'une vraie promesse d'autonomie ». Et détaille deux avantages pour les enseignants et étudiants : « d’une part, la possibilité de dispenser nous-mêmes les formations et faire passer les diplômes aux étudiants était un vrai avantage. Et d’autre part, leur approche pédagogique de « lab à la française » nous convenait davantage : on n’y décrit pas étape par étape ce que les étudiants doivent faire, mais on les pousse à réfléchir par eux-mêmes vers un objectif précis. À la clé, ils sont mieux préparés pour leur quotidien de demain ».

On ne décrit pas étape par étape ce que les étudiants doivent faire, mais on les pousse à réfléchir par eux-mêmes.

Stéphane Frati, Professeur Associé de l’IUT de Nice-Côte d’Azur

Fabrice Peyrard, Chef du Département Réseaux & Télécoms de l’IUT de Blagnac, étaye également ce propos : « Le discours orienté autant vers les grands comptes que vers les PME de Stormshield nous a également séduit. Sur le CV de nos étudiants, cette sensibilité cyber et cette connaissance technique peuvent se revendre auprès de tout type d’entreprise. Et représentent donc une forte plus-value opérationnelle ». Et va même plus loin sur le frein que peuvent rencontrer certains services de Ressources Humaines face à l’embauche : « Pour répondre aux forts besoins sur les postes techniques, les DRH devraient se diriger vers des techniciens à Bac+2 ou Bac+3 plutôt que vers des profils d’ingénieurs. En fin de parcours chez nous, ces étudiants ont dans leur bagage technique une capacité opérationnelle très forte ».

Pour répondre aux forts besoins sur les postes techniques, les DRH devraient se diriger vers des techniciens à Bac+2 ou Bac+3 plutôt que vers des profils d’ingénieurs.

Fabrice Peyrard, Chef du Département Réseaux & Télécoms de l’IUT de Blagnac

La reconnaissance des formations Stormshield

En plus des cours dispensés aux enseignants, le programme Stormshield Institute donne ainsi la possibilité d’intégrer dans les cursus des formations certifiantes à destination des étudiants, mais également d’équiper les salles de TP avec des machines virtuelles pédagogiques et du matériel physique.

Inscrites à l’inventaire de la Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNCP), éligibles au Compte Personnel de Formation (CPF) et même labellisées SecNumedu-FC par l’ANSSI, ces certifications professionnelles viennent renforcer les compétences opérationnelles des étudiants.

Cette collaboration entre des formations labellisées SecNumedu par l'ANSSI et des éditeurs de produits qualifiés par l'ANSSI contribue à construire et mettre en avant une filière d'excellence en SSI, ce qui ne peut que nous réjouir.

Pascal Chour, Chef du centre de formation à la sécurité des systèmes d'information (CFSS) à l'ANSSI.

Les prochaines étapes

D’après une étude menée par Cybersecurity Ventures, ce sont plus de 3 millions d’emplois cyber qui pourraient rester vacants d’ici 2021, faute de profils compétents. En France, Orange Cyber projette que seuls 1 000 postes seraient pourvus, sur les 6 000 postes ouverts actuellement. Face à cette pénurie des profils en cybersécurité, les parcours en IUT renforcent d’année en année la part dédiée à la cybersécurité. L’objectif : créer une vraie filière cybersécurité d’ici 2021.

Pour l’heure, plus de 30 enseignants des IUT français sont en train de passer nos formations Stormshield pour devenir autonomes à leur tour. Prochain rendez-vous, du côté de l’IUT de Blagnac pour une session de formation expert dédiée aux enseignants. Ceux-ci deviendront formateurs certifiés par la suite et d'ici un an, les étudiants sortiront certifiés sur nos produits Stormshield à la fin de leur cursus. De quoi être mieux armés face au marché du travail.

Partager sur

Présent depuis plus de 15 ans auprès des écoles supérieurs, Stormshield propose un tout nouveau programme de partenariat – Institute – accessibles aux BTS, IUT, universités et grandes écoles. Sa mise en œuvre immédiate permet aux établissements et à leurs enseignants d’accéder gratuitement à nos produits et nos ressources pédagogiques. Ils peuvent ainsi s’appuyer sur des produits professionnels reconnus pour leur projet pédagogique et des exercices pratiques avec les étudiants.

A propos de l'auteur

mm
Xavier Prost
En charge des équipes formation, documentation, UX/UI, Stormshield

Après des premières années au service support, Xavier anime désormais les équipes formation, documentation, UI/UX. Sa mission est de faciliter la prise en main des produits Stormshield en partageant au maximum l’expertise et les bonnes pratiques de l'entreprise. Grâce au travail de son équipe, les formations Stormshield se sont imposées sur le marché et sont de plus en plus présentes dans les grandes écoles et universités.