Au cœur des certifications européennes de demain

Fin novembre 2019, Stormshield a eu l'honneur et le privilège de participer à un groupe de travail dont la mission est de définir un premier système de certification européenne en cybersécurité, suite au récent Cybersecurity Act.

Sélectionné pour faire partie de ce groupe de travail aux côtés de l'ENISA – l’Agence Européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l'information – et d'autres partenaires comme l’ANSSI, le BSI ou encore le CCN, Stormshield était le seul éditeur européen et pure-player en cybersécurité.

La promesse du Cybersecurity Act est simple, puisque cette nouvelle règlementation vise à améliorer le niveau de sécurité global à travers l’Europe en fixant des règles de certification communes. Et l’objectif de ce premier groupe est clair : imaginer les critères communs d’évaluation. Pour en savoir davantage, retrouvez la brève publiée sur le site de l’ENISA.

La confiance numérique, à l’échelle de l’Europe

Une participation qui vient récompenser l’engagement de Stormshield sur le sujet des certifications, qu'elles soient nationales comme internationales. Et une fierté pour nos équipes de participer à ses travaux, pour créer la confiance numérique en Europe !

Partager sur

[juiz_sps buttons="facebook, twitter, linkedin, mail"]
Au niveau national comme international, on distingue plusieurs types de labellisations entre certification et qualification. Dès lors, comment s’y retrouver ?
La notion de confiance est aujourd’hui au centre de nombreux débats dans le secteur de la cybersécurité. Elle revêt une dimension stratégique qui amène sans cesse de nouvelles questions et les tensions géopolitiques, fortement perceptibles en 2018 et 2019, ont eu de nouvelles répercussions dans le cyberespace.