Les pirates seraient-ils des juillettistes ?

Une cyberactivité forte sur le mois de juin et qui ne reprend qu’à la fin du mois de juillet ; et si les pirates du web partaient eux-aussi en vacances ? Avec l’outil Breach Fighter, l'équipe Security Intelligence de Stormshield détecte et analyse les malwares à travers des millions de spams et attaques ciblées. Des plages du Sud-Ouest au retour de Locky ; d’une vague à une autre.

En vacances en juillet, de retour en août ?

Breach Fighter est un outil qui s’appuie sur plusieurs centaines de milliers de pare-feu Stormshield Network Security déployés dans le monde pour agréger un grand nombre d'échantillons. Avec cet outil, l’équipe Security Intelligence a pu constater une réelle variation dans le volume des cyberattaques. Après plusieurs pics presque journaliers courant juin, les volumes sont redescendus pendant presque tout juillet, avant une timide reprise dans les derniers jours du mois.

Une forte baisse qui laisserait ainsi supposer que les pirates du web, ou leurs commanditaires, partiraient eux-aussi en vacances. Budget vacances ou malware, il faut choisir.

Des questions peuvent également se poser sur la reprise des cyberattaques fin juillet-début août. Une irrésistible envie de regarder à quel moment Daenerys et Jon Snow sortent de la friend zone dans Game of Thrones ? Ou une volonté d’influencer la politique de recrutement du FC Barcelone après le départ mouvementé de Neymar ? Les paris sont ouverts.

Security Intelligence : prévention et réaction

L'équipe Security Intelligence de Stormshield remplit deux missions principales : étudier les menaces, les comprendre et élaborer les pistes d’amélioration du portefeuille de produits de Stormshield, mais aussi faire évoluer la communauté de la cybersécurité en partageant les points de vue d’experts et en collaborant étroitement avec des organismes professionnels (CERT, administrations, spécialistes de la sécurité...). Pour en savoir plus, découvrez notre page dédiée.

Partager sur